Analytics, les freins

Les services Analytics tels que Google Analytics ou Xiti monitor ne sont pas toujours précis à 100%. Ainsi, il se peut que certains de vos visiteurs ne soient pas détectés par ces services là. Pour comprendre la raison de ce manque de pertinence de la part des web analytics nous allons voir les 4 critères qui permettent de passer au travers de ces précieux outils.

  • Le blocage ou la suppression des cookies. Ce critère peut être réglé par l’utilisateur. Dans le cas où l’utilisateur a bloqué ses cookies, l’information ne passera pas par le serveur du service Analytics. Dans le cas où l’utilisateur supprime ses cookies, le service Analytics pourra quand même tracker l’internaute. Cependant, ce dernier sera considéré comme un nouveau visiteur et il sera impossible pour l’outil de tracking d’indiquer la source de provenance de l’internaute.
  • Le blocage du Javascript. Il s’agit là d’un scénario peut commun étant donné que très peu d’utilisateurs désactivent le Javascript sur leur navigateur. Les services Analytics possédant des scripts de tracking, il sera donc impossible d’exécuter le code.
  • L’accès d’une page par son cache. Les navigateurs internet permettent de mettre en cache certaines pages. Dans ce cadre là, il faut que le visiteur soit hors-ligne pour ne pas être comptabilisé par le service Analytics.
  • La non exécution du script. Quand bien même le Javascript est activé sur le navigateur de l’utilisateur, il se peut qu’une erreur se produise lors de l’exécution du script ce qui empêche donc le service d’obtenir les informations nécessaires

Voici donc toutes les raisons pour lesquelles un service Analytics ne peut donner des informations précises à 100%. Cependant, ces cas restent rares et ne représentent donc qu’un faible pourcentage des visiteurs d’un site. Malgré tout, le fonctionnement des web Analytics permettent tout de même d’obtenir les informations nécessaires pour analyser les grandes tendances d’un site.

ajouter un commentaire

2 Commentaires.

  1. Attention, beaucoup d’erreurs dans cet article !

    Pour en reprendre les principales:
    - « Dans le cas où l’utilisateur a bloqué ses cookies, l’information ne passera pas par le serveur du service Analytics » –> si, simplement le cookie ne sera pas utilisé comme élément de reconnaissance de l’utilisateur. Dans ces cas, très souvent, l’éditeur de la solution de WA utilisera l’IP, le user-agent, l’heure de connexion ou tout autre élément pour quivvre un visiteur dans une session. C’est moins, fiable, mais la mesure est réalisée :-)
    - « Le blocage du Javascript » –> un bon outil de mesure possède toujours une aprtie NoScript dans son tracking, justement dédiée à la mesure de ce type de configuration. A noter que XiTi en possède une, mais Google Analytics non ;-)

  2. Merci de ces corrections.

    Concernant le blocage des cookies je pensais qu’un élément tel que l’heure de connexion n’était mesurable qu’à l’aide d’un cookie avec, pour ce cas, le timestamp.

    Pour le Javascript, j’avoue avoir beaucoup plus de connaissances concernant Google Analytics que XITI ce qui explique donc mon erreur sur ce point.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>